Noël autrement

Et vous, quel est votre Noël?

Certains diront « oh yeah, c’est bientôt Noël! », déjà l’Halloween passée, ils pensent à leur décoration de Noël, ont hâte d’écouter la musique de Noël, pensent à leurs échanges de cadeaux, aux vêtements qu’ils porteront, etc. Pour d’autres, tout le contraire, « grrrr, ne me parlez pas de Noël, c’est dans deux mois, on va y arriver bien assez rapidement. Si on pouvait le sauter cette année ça ferait bien mon affaire! »

 

Saviez-vous qu’en 2016, les Québécois ont dépensé pour plus de 2,29 milliards de $ pour tout ce qui concerne les Fêtes de Noël? En moyenne, 669 $/ménage québécois seront dépensés dont environ 395 $ pour les cadeaux (selon un sondage du Conseil québécois du commerce au détail).

 

Entre la recherche d’une place de stationnement dans cet immense centre commercial où vous tournez en rond durant 20 minutes, la course folle des derniers jours pour trouver LE cadeau spécial, et celui de l’hôtesse car honte à nous si nous arrivons les mains vides, mais qui en fait n’est pas si spécial, car trop attendu et qu’on se le dise les 23 ou 24 décembre il ne reste plus grand-chose mis à part une foule de personnes comme nous à la recherche du dit cadeau, la pige de nom pour le fameux échange de cadeaux, emballer tous ces cadeaux, préparer le festin qui se doit d’être parfait et la table tout autant! Ouffff, mais que de pression on se met sur les épaules… surtout ne pas oublier de respirer et de sourire dans tout ça! On peut bien perdre la tête et moins avoir l’esprit à la fête. Tout ce stress engendré pour cette courte période qui devrait être joyeuses, festive, rassembleuse.

 

En ces temps où le développement durable et des actions comme le pacte de la transition sont mis de l’avant, si nous repensions Noël autrement? Que pourrait-on faire dans chaque foyer pour amoindrir ce stress, ces dépenses folles et cette consommation sur abondante? Quelle(s) valeur(s) veut-on donner à cette fête? Si on diminuait juste un peu l’aspect commercial cette année pour voir le résultat? Si on privilégiait les relations humaines? Nous savons tous qu’aujourd’hui une des denrées les plus rares est le temps, celui passé en bonne compagnie : amis, famille, étrangers. Alors, si on en faisait profiter à ceux avec qui on a envie d’être (et non par obligation), ne serait-ce pas là le plus précieux des cadeaux?

 

Se créer de nouvelles traditions?

Si ce temps échangé nous servait à nous créer de nouvelles traditions, et qui plus est, pas trop dispendieuses pour notre portefeuille et notre planète. Préparer une grosse « batche » de biscuits avec les enfants ou amis dont on prendra soin de décorer tous ensemble. Faire un feu de camp sur la neige, bien emmitouflé avec un bon chocolat chaud, préparer un calendrier de l’avent maison avec une activité différente à faire chaque jour qui nous aidera à se mettre dans l’ambiance et qui nous préparera à CETTE grande journée. Aller marcher à la noirceur et admirer les différentes décorations de Noël, aller aider en groupe à servir un repas pour les démunis, aller essayer un nouveau jeu d’évasion et créer de nombreux souvenirs. Aucune limite si vous laissez aller votre imagination.

 

Apprendre à dire non pour se choisir et oui à la collaboration

Avouons-le, il arrive parfois que nous répondions oui à une invitation qui ne nous tente pas du tout. Pas qu’on n’aime pas les gens qui nous ont invité, mais on a juste pas le goût, mais on y va pareil, car ça ne se fait pas, on ne veut pas les blesser, qu’est-ce qu’ils diraient de nous?! Et si on essayait une fois de se choisir et de dire non, on veut juste rester seuls en famille à la maison à relaxer. Parions que ce repos, nous fera aimer un peu plus la prochaine invitation.

Au lieu de se casser la tête à vouloir tout préparer le festin seul, pourquoi les invités ne contribueraient pas en organisant un repas « pot-luck », ainsi chacun met la main à la pâte, les coûts sont divisés et on a plus de temps pour être ensemble et surtout dans un état d’esprit un peu plus zen.

Alors, qu’en dites-vous si on prenait un moment de réflexion pour repenser notre Noël? Vous souhaitez en faire plus, avoir des trucs pour un Noël plus écolo? Nous vous proposons quelques liens qui pourront vous informer et dans lesquels vous découvrirez sûrement de nouvelles astuces.

12 astuces pour économiser à Noël

Un Noël écolo, c’est possible? Absolument 

Noël écolo coloré

10 stratégies pour un Noël écolo

Commentaires?